Votre panier
0
Contactez-nous
06 76 49 80 72
Nous contacter par email
Les commandes de stages en lignes sont en maintenance. N'hésitez pas à nous contacter pour commander votre stage.

J'ai trop de différence de niveau entre le practice et le parcours

practice parcours golf

Les golfeurs de tous niveaux sont souvent confrontés à ce problème :

 

il y a trop de différence entre votre niveau à l’entraînement et votre niveau sur le parcours.

Généralement, vous êtes plutôt satisfait de votre jeu sur le practice, mais vous ne parvenez pas à jouer avec ce niveau sur le parcours.  

Il y a plusieurs causes à ce problème, mais la cause principale est généralement que votre façon de vous entraîner et de vous comporter sur le practice est trop différente de votre façon attitude sur le parcours.
Le golf est l’un des seuls sports où l’on ne s’entraîne pas sur le terrain de jeu.
Vous le savez, lorsque vous vous entraînez  au practice, vous n’êtes pas sur le terrain de jeu. Le contexte de jeu sur le practice est alors totalement différent du contexte de jeu sur le parcours.
Lorsque vous vous entraînez au practice, vous êtes moins focalisé sur la cible que sur le parcours et le fait de rater ou réussir votre coup a peu de conséquence.  

Afin de réduire l’écart entre practice et parcours, je vous conseille de diviser vos séances de practice en deux :
- 50% du temps d’entraînement en répétition pour le travail technique.
- 50% du temps d’entraînement en conditions réelles de jeu.
Pendant ce practice de « condition de jeu », vous allez devoir résister à la tentation de décomposer votre geste, de faire de la technique. Vous devrez simplement essayer de ressentir une sensation que vous venez de travailler, mais sans l’analyser.

Exemple avec 1h d’entraînement :

 

  • Je travaille un point technique pendant 30 minutes.
  • Je reproduis les conditions du parcours sur le practice pendant 30 minutes.
    Ce practice de « condition de jeu » doit comporter, comme sur le parcours :
    - 1 cible différente à chaque coup.
    - 1 sensation.
    - 1 score.
     
    Voici un exemple de mise en situation en respectant ces critères :

    - J’identifie 5 cibles sur le practice, par exemple : 50 mètres, 80 mètres, 100 mètres, 125 mètres et 150 mètres. Cela fait donc 5 points.
    - Je joue 1 seule balle par cible (en changeant de club ou non), en me focalisant sur la sensation travaillée pendant le practice de répétition. Attention, je dois effectuer la même routine de préparation au coup que sur le parcours et surtout, je résiste à la tentation de rejouer une autre balle sur ma cible lorsque je rate mon coup et je passe à la cible suivante.
    - Je marque les points sur une feuille.
    - J’effectue plusieurs passages, en essayant d’obtenir un résultat aussi bon ou meilleur que la série précédente.

    Si vous organisez vos séances d’entraînement en respectant ces principes, vous réduirez considérablement et rapidement l’écart de niveau qui peut exister entre le practice et le parcours.

 

 

Posez votre question

Votre prénom et ville :
Votre email:
Commentaire :